L’hygiène dentaire en tant qu’activité commerciale

Posted Nov 20th, 2019 in Actualités, 2019, leadership éclairé

Jodie Cantarelli, titulaire d’un diplôme associé en science appliquée et d’un diplôme en éducation des adultes, HDA, gestionnaire des programmes d’hygiène dentaire chez dentalcorp


En tant qu’hygiéniste dentaire praticienne, mon travail était auparavant uniquement centré sur la prestation de soins axés sur le patient. Je n’étais pas engagée dans les aspects financiers et opérationnels liés à la gestion d’une clinique dentaire et n’avais donc pas besoin de développer un sens des affaires. Au fil du temps, en travaillant dans des cliniques dentaires, mes centres d’intérêt et mes horizons se sont élargis et je suis devenue de plus en plus fascinée par les fondements économiques d’une clinique de soins buccodentaires. Cependant, depuis que j’occupe le poste de consultante pour les cliniques, je dois analyser la situation dans son ensemble. Je suis intriguée par les fondements, la culture, les caractéristiques démographiques des patients, les paramètres opérationnels et les données financières d’une clinique dentaire. Ce nouveau rôle constitue un changement important pour moi. Toutefois, ce qui n’a pas changé est l’importance que je dois accorder à l’excellence de la prise en charge du patient.

Lorsque j’échange avec d’autres praticiens à propos de l’hygiène dentaire en tant qu’activité commerciale, bien souvent, ils demeurent muets pendant un moment, ne sachant trop quoi répondre. Lors de notre formation à l’école d’hygiène dentaire, l’aspect financier, les paramètres opérationnels ou les prévisions commerciales globales n’étaient jamais abordés. Certaines hygiénistes dentaires s’opposent même à l’idée selon laquelle les soins de santé de qualité et la recherche du profit peuvent faire bon ménage.

D’où la question : quelle est la place de l’hygiène dentaire dans l’industrie de la dentisterie en tant qu’activité commerciale? Analysons de plus près les différents éléments gérés par l’équipe d’hygiène dentaire.

L’hygiène dentaire représente en moyenne 30 % de la production de l’industrie dentaire. Cela signifie que le service d’hygiène dentaire génère 30 % du chiffre d’affaires brut d’une clinique.

Acceptation des soins : L’hygiéniste dentaire constitue le maillon essentiel dans le cadre de l’établissement d’une relation à long terme avec les patients. En effet, les patients comptent sur l’hygiéniste dentaire pour leur fournir des explications sur une intervention et pour leur proposer le traitement qui leur convient le mieux. Pour garantir une prestation de soins complets et personnalisés aux patients, il convient de tenir des réunions matinales pour passer en revue l’horaire de la journée, préparer l’équipe en conséquence et maintenir une bonne communication entre ses membres.

Revenu par visite : À titre de référence, les hygiénistes dentaires génèrent des revenus d’environ quatre fois leur salaire.

Rétention des patients : Les hygiénistes dentaires contribuent de façon importante à la rétention des patients de la clinique par l’entremise des relations qu’ils développent avec ceux-ci.

Revenus générés par les restaurations dentaires : Dans 72 % à 75 % des cas, les besoins en matière de traitement de restauration sont cernés par l’équipe d’hygiène dentaire. Les hygiénistes dentaires reçoivent la formation professionnelle nécessaire pour déceler les problèmes potentiels et les porter à l’attention du dentiste. Dans le cadre de leur travail, ils sont bien placés pour promouvoir les traitements de restauration et les interventions non urgentes. La communication, le respect, le travail d’équipe et le professionnalisme entre l’hygiéniste dentaire et le dentiste ainsi qu’un examen adéquat par le dentiste constituent ensemble la clé pour faire en sorte que les patients continuent de vous consulter pour obtenir les soins dont ils ont besoin.

Principaux contributeurs au succès de la clinique

Les soins complets aux patients commencent par l’équipe d’hygiène dentaire. Les hygiénistes dentaires contribuent grandement à la production de la clinique; s’ils sont bien outillés, ils peuvent avoir une incidence considérable sur la santé financière d’une clinique. La clinique prospère lorsque toute l’équipe est soutenue et valorisée. Les grands chefs de clinique comprennent que tous les membres de l’équipe sont responsables du succès de la clinique; cependant, ce ne sont pas tous les chefs de cabinet qui partagent leurs objectifs et leurs projections d’affaires avec l’équipe.

S’investir dans l’entreprise

Les hygiénistes dentaires sont des contributeurs clés au succès de la clinique; il est donc avantageux qu’ils développent de nouvelles compétences et les mettent en pratique. Si vous estimez que vous n’êtes pas du tout engagé dans l’aspect commercial de la clinique, cherchez activement des occasions d’en apprendre davantage sur le sujet. Entamez une discussion avec votre chef de clinique et faites-lui savoir que vous aimeriez aiguiser votre sens des affaires. De plus, des mentors expérimentés peuvent vous offrir des conseils inestimables et vous fournir un soutien en matière de perfectionnement professionnel. Songez à chercher un mentor qui peut vous aider à comprendre les principes fondamentaux d’une entreprise et à acquérir des compétences qui vous permettront de vous épanouir dans votre carrière au sein de la clinique et en dehors de celle-ci.

Une situation gagnant-gagnant

Par-dessus tout, les soins optimaux aux patients doivent demeurer la grande priorité de la clinique. Si les besoins des patients sont comblés, la clinique en bénéficiera inévitablement, car ce qui est bon pour les patients l’est tout autant pour l’entreprise. De plus, lorsque les finances de la clinique vont bon train, des occasions s’offrent à toute l’équipe en matière de croissance professionnelle, de gain financier et de flexibilité. La contribution au succès financier de la clinique a un effet direct sur votre propre succès. Tout le monde en sort gagnant!


À propos de l’autrice :

Jodie est gestionnaire des programmes d’hygiène dentaire chez dentalcorp. À ce titre, elle travaille en partenariat avec des équipes dentaires partout au Canada pour les aider à fournir des soins optimaux aux patients. Jodie a obtenu son diplôme en hygiène dentaire et son diplôme d’éducation des adultes à l’Université St. Francis Xavier. Elle possède de l’expérience professionnelle en pratique privée, à titre d’évaluatrice clinique pour l’Ordre des hygiénistes dentaires de l’Ontario, de formatrice clinique et didactique, de directrice de programmes, ainsi que de conférencière professionnelle. Elle a également fait partie d’un conseil consultatif et a publié des ouvrages.

Send to EN

Back to Top