Pleins feux sur les partenaires : Drs Ericson Viola & Vinh Dao

Posted Feb 4th, 2021

Pleins feux sur les partenaires : Drs Ericson Viola & Vinh Dao

Pour l’édition de ce mois-ci de « Pleins feux sur les partenaires », nous nous sommes entretenus avec les docteurs Ericson Viola et Vinh Dao afin de discuter de la façon dont ils ont uni leurs forces pour fonder et faire prospérer leur clinique ainsi que de ce qu’ils aiment le plus dans la profession. Les deux docteurs ont également adressé, au cours de cet entretien, quelques conseils aux nouveaux diplômés.

Comptant ensemble plus de 20 ans d’expérience, le duo de dentistes offre fièrement au Got Smile Dental Centre des soins dentaires à la communauté de Napanee.


Parlez-nous brièvement de vos parcours respectifs et de la façon dont vous vous êtes lancés en dentisterie. 

Ericson : J’ai étudié les sciences de la vie à l’Université Queen’s. Au cours de ma deuxième année d’études, j’ai fait du bénévolat dans une clinique dentaire de Kingston. Cette expérience a confirmé ma décision de faire une demande d’admission dans une école dentaire. Vinh et moi avons tous les deux reçu notre diplôme de la Faculté de médecine dentaire de l’Université de New York en 2010. Je suis retourné vivre au Canada et j’ai commencé à exercer dans une clinique de Lindsey en Ontario. Cinq ans plus tard, Vinh et moi avons décidé d’unir nos forces pour fonder à Napanee en Ontario le Got Smile Dental Centre. On connaît la suite.  

Vinh : Je suis né et j’ai grandi en France. J’ai déménagé aux États-Unis pour y faire des études. Avant de décrocher mon doctorat à l’Université de New York, où j’ai fait la connaissance d’Ericson, j’avais obtenu un diplôme de premier cycle en Californie. Depuis cette époque, nous avons beaucoup évolué, tant sur le plan personnel que du point de vue professionnel.

Quelle a été l’incidence du partenariat avec dentalcorp sur votre clinique?

Vinh : dentalcorp, le plus grand réseau de cliniques dentaires, a fait œuvre de pionnier au Canada dans le domaine de la dentisterie. Notre partenariat avec le réseau nous a permis au bout du compte d’améliorer nos pratiques de gestion au quotidien et de faire croître notre entreprise. Nous avons depuis étendu nos activités en ouvrant deux autres cliniques.

Ericson : Le partenariat a grandement allégé le fardeau administratif lié notamment au marketing, aux ressources humaines et au logiciel de paie, ce qui nous a permis de nous concentrer davantage sur la prestation de soins de qualité pour les patients.  

Que préférez-vous dans la profession de dentiste?

Ericson : J’aime vraiment pratiquer la dentisterie dans une petite ville et établir des relations durables avec les patients.

Vinh : Ce qui compte avant tout, ce sont les soins aux patients. Certains d’entre eux expriment dès le départ leurs appréhensions à l’égard des traitements dentaires parce qu’ils ont vécu une mauvaise expérience par le passé. Or, il est particulièrement gratifiant de convertir ces patients en personnes qui prennent maintenant plaisir à aller chez le dentiste. Le domaine de la dentisterie est également enrichissant lorsque l’on atteint en équipe les objectifs que nous nous étions fixés. Qu’il s’agisse de soins aux patients ou d’innovation, le domaine de la médecine dentaire est en constante évolution. On y apprend toujours quelque chose de nouveau.

Ericson : Pour ma part, j’adore effectuer des extractions et poser des implants! J’aime vraiment les trucs sanglants (rires).  

Que signifie pour vous l’excellence en matière de soins aux patients?

Ericson : L’excellence en matière de soins aux patients signifie pour moi que l’on traite chacun d’entre eux comme s’il s’agissait d’un membre de sa propre famille. Le fait de pouvoir tirer parti des technologies dentaires modernes, comme la radiographie numérique et panoramique, nous permet de poser des diagnostics précis afin de proposer les meilleures options thérapeutiques qui soient. Ces moyens permettent également d’éduquer nos patients afin qu’ils puissent prendre en main et améliorer leur santé buccodentaire. 

Vous avez tous les deux déjà connu un énorme succès dans vos carrières. Quels conseils donneriez-vous aux nouveaux cliniciens?

Vinh : J’encourage les nouveaux cliniciens à demeurer engagés auprès de la communauté de dentisterie par le réseautage et les cours de formation continue.

Ericson : J’ajouterais à cela qu’avoir une très bonne attitude dans la salle de soins vous permettra de vous démarquer des autres cliniciens. Il est aussi très important de pouvoir avoir de l’aide sur le plan administratif.

Send to EN

Back to Top