Skip to content

Pleins feux sur les associés: Dre Melissa Erasmus

Posted Jan 20th, 2021 in Actualités, pleins feux, 2020

Parlez-moi brièvement de votre parcours et de la façon dont vous vous êtes lancé en dentisterie.

Quand j’avais environ dix ans, ma famille et moi avons émigré de l’Afrique du Sud vers le Canada (Vancouver-Nord). J’ai toujours su que ma vocation était de travailler dans le secteur des soins de santé. J’ai fréquenté l’Université de la Colombie-Britannique pour mes études de premier cycle, puis j’ai eu l’occasion d’observer plusieurs professionnels de la santé dans l’exercice de leurs fonctions avant de décider quelle voie précise je voulais emprunter. C’est lorsque je suivais un dentiste que j’ai vraiment eu le déclic. J’ai constaté alors à quel point cette profession faisait appel à bon nombre de mes intérêts – pouvoir travailler de mes propres mains, avoir la possibilité d’être créative, d’appliquer la science et de travailler en équipe. Il s’agit d’un milieu où les activités se déroulent à un rythme rapide et où l’on doit résoudre des problèmes de façon continue; bref, un environnement dans lequel on ne s’ennuie jamais. Cela correspondait vraiment à mes points forts et à ce que je me voyais faire dans l’avenir. En fait, je n’ai pas été acceptée en dentisterie tout de suite, alors j’ai poursuivi mes études en sciences infirmières à l’Université de la Colombie-Britannique et je suis devenue une infirmière autorisée. Cette expérience m’a vraiment aidée à voir les patients sous un angle différent, souvent lorsqu’ils étaient les plus vulnérables. Lorsque j’ai fait une nouvelle demande d’admission à l’école dentaire et que j’ai été acceptée, j’ai apporté cette expérience avec moi, et grâce à cela, je me sens plus à même de traiter les patients comme des personnes à part entière.

Une fois mon diplôme en poche, je suis allée sur l’île de Vancouver où j’ai été embauchée par le Dr Bill Toews, associé du cabinet dentaire Beaufort Family Dentistry. Il m’a enseigné tellement de choses; il a été un véritable mentor pour moi et il le sera toujours. Il y a environ un an et demi que j’ai quitté l’île de Vancouver, mais nous nous parlons toujours, au moins une fois par mois. Bill m’a appris à prendre soin du patient dans son ensemble et à le considérer comme une personne à part entière, et il m’a appris à voir la dentisterie non seulement comme un travail en soi, mais aussi comme un moyen de prendre soin de son personnel en tant que famille. J’ai également travaillé en étroite collaboration avec le Dr Greg Gill, en aspirant à être aussi douée que lui en matière de restaurations et de couronnes – et d’aimer chaque minute de l’expérience!

Que trouvez-vous de plus gratifiant dans la pratique de la dentisterie?

C’est un privilège pour moi de pouvoir aider mon prochain tout en faisant quelque chose que j’aime. Et cela m’apporte beaucoup de satisfaction. Le fait de pouvoir faire une différence dans la vie des gens de mille et une façons me plait beaucoup. Pendant la période de la Covid, comme je dirigeais une clinique d’urgence, nous recevions des personnes ayant des dents fracturées, des abcès et d’autres problèmes graves. C’était très gratifiant de contribuer à résoudre ces problèmes et de soulager les patients de leur douleur. Mais j’aime aussi inspirer confiance aux patients en les aidant à se sentir mieux relativement à leur apparence et en les aidant avec leur santé en général. Pour moi, il est très important de nouer des relations avec les patients et de les considérer comme des personnes à part entière. Je ne me perçois pas uniquement comme une « praticienne », mais bien comme un élément essentiel au bien-être de mes patients.
 
Pouvez-vous me parler un peu de ce que cela signifie pour vous d’être un associé de dentalcorp?

Lorsque dentalcorp a établi un partenariat avec le Dr Toews en 2018, nous étions un peu incertains quant à la manière dont cette équipe pourrait être affectée, mais ce que j’ai constaté, c’est que la philosophie de notre clinique n’a pas changé; en revanche, nous avons obtenu le soutien dont nous avions besoin pour être encore plus performants. La dentisterie, ça peut aussi être synonyme d’isolement, mais nous avons eu la chance de collaborer avec d’autres cliniques et d’établir des contacts afin de pouvoir solliciter les services d’un assistant dentaire, par exemple, en cas de besoin. Joindre le réseau dentalcorp, ç’a été une magnifique occasion de nous rassembler et de faire entendre notre voix à l’unisson, au sein d’une organisation qui se soucie vraiment de faire les choses de la bonne manière. Lorsque je suis retournée à Vancouver, j’ai intentionnellement cherché une clinique de dentalcorp avec l’aide de Corrie, notre directrice des opérations, et j’ai été mise en contact avec le Dr Staschuk de la clinique Westport Dental, où je travaille actuellement.

Quelle incidence la pandémie a-t-elle eue sur vous et votre clinique?

J’ai joint la clinique il y a environ un an et demi, et puis la pandémie de la COVID-19 a ensuite commencé. J’ai pris l’initiative et j’ai mis en œuvre tous nos protocoles relatifs à la COVID-19, en travaillant en étroite collaboration avec le gestionnaire de clinique pour tout mettre en place et en exerçant ma fonction de dentiste principale depuis le mois de mai. Étant donné que j’étais relativement nouvelle dans cette clinique, il m’a fallu gagner la confiance de nombreux patients, mais tout se passe bien. Nous avons récemment embauché un autre associé, ce qui a donné un grand coup de pouce à l’équipe. Naturellement, avec la pandémie, les occasions de collaboration et de mentorat sont limitées, mais dentalcorp a réussi à proposer des solutions avec le programme de perfectionnement des associés et le Cercle d’études pour associés – j’aime y participer. 

Quels types de changements avez-vous connus depuis que vous êtes entrée dans le monde de la dentisterie?

Au cours des cinq dernières années, depuis que je pratique, il y a eu bien des changements. Certains sont attribuables à la pandémie de la Covid et à l’adaptation aux nouveaux protocoles et procédures, d’autres aux changements de personnel en raison de cette pandémie. D’autres sont le résultat de mon arrivée chez dentalcorp, notamment en raison des possibilités de mentorat et d’apprentissage continu. La technologie est un autre domaine qui connaît des modifications et des améliorations constantes. Nous disposons désormais d’un scanneur iTero au sein de la clinique, que nous avons commencé à utiliser à la fois comme outil d’éducation des patients et pour nous aider dans nos procédures. Et maintenant, nous passons à un autre niveau avec Invisalign – un autre secteur de croissance qui nous réjouit et que nous prévoyons exploiter davantage en 2021.

Que prévoyez-vous pour les 5 prochaines années?

Une fois que la COVID-19 sera derrière nous, j’ai hâte de continuer à en apprendre davantage avec d’autres dentistes et à plus long terme, de pouvoir encadrer moi-même d’autres collègues. Ça me plairait un jour d’enseigner à l’Université de la Colombie-Britannique, et j’aimerais aussi grandir avec dentalcorp. Je suis particulièrement intéressée par la possibilité d’un partenariat au sein de la clinique dentaire ou j’exerce à l’heure actuelle, Westport Dental. J’aimerais bien continuer à travailler dans cette grande clinique qui a été établie par le Dr Rob Staschuk. 
 
Quels conseils donneriez-vous aux nouveaux dentistes?

Il est vraiment important de trouver de bons mentors. Il y a tellement à apprendre de quelqu’un qui pratique depuis longtemps – des choses qu’on ne peut pas vraiment apprendre à l’école. Trouvez des personnes qui feront de vous un meilleur dentiste – et je ne parle pas seulement des autres dentistes. Inspirez-vous de vos assistants dentaires et de vos hygiénistes dentaires, qui possèdent de nombreuses connaissances dans le domaine. Ils ont toujours de bons conseils à partager, alors soyez ouverts à les entendre – la dentisterie est vraiment une affaire d’équipe. Cherchez à atteindre l’excellence dans ce que vous faites avant de multiplier ou d’étendre vos activités, et en même temps, soyez fiers de toutes vos réalisations. Assurez-vous de toujours préserver un lien avec la communauté dentaire. Soyez reconnaissants de la confiance que vous accordent les patients et déployez tous les efforts pour mériter une telle confiance.

Send to EN

nous joindre