Pleins feux sur les partenaires : Dr Ariel Cohen

Posted Jun 12th, 2020 in Actualités, pleins feux, 2020

Dans le numéro de ce mois-ci de Pleins feux sur les partenaires, nous rencontrons le Dr Ariel Cohen qui nous parle de la façon dont sa clinique a réussi à s’adapter et à rester ouverte tout au long de cette période de pandémie, de son expérience de bénévolat en matière de soins dentaires virtuels et des leçons clés qu’il a tirées de cette crise.

Cumulant 13 ans d’expérience dans le domaine de la dentisterie, Ariel est propriétaire de plusieurs cliniques et dentiste principal au Cloverdale Dental Group à Etobicoke (Ontario).


Au départ, Ariel avait pour objectif de faire carrière dans le domaine médical. Ce n’est qu’au cours de sa dernière année d’études en physiologie à l’Université Western qu’il a décidé de faire un acte de foi et de poursuivre sa carrière en médecine dentaire – une profession dont il ne savait que très peu de choses à l’époque. Après quatre années d’études en médecine dentaire et 13 années de pratique, Ariel est aujourd’hui un fier partenaire de dentalcorp et propriétaire de quatre cliniques dans la région du Grand Toronto.

Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, une période où la plupart des cliniques dentaires au Canada ont dû fermer, le soutien opérationnel et financier qu’Ariel a reçu dans le cadre du partenariat lui a permis de maintenir ses cliniques ouvertes afin de répondre aux urgences dentaires. « J’ai estimé que c’était un devoir et une obligation pour moi, en ma qualité de fournisseur de soins de santé, d’être disponible en personne pour mes patients », a-t-il déclaré. « Nous avons apporté beaucoup de changements, notamment en apprenant à nous adapter à une « nouvelle réalité » en dentisterie, une réalité que je n’aurais jamais imaginée. »

Alors que les cliniques dentaires de l’Ontario reçoivent le feu vert pour la réouverture complète au cours des prochaines semaines, Ariel et ses équipes médicales sont fin prêts à se mettre au travail de manière sécuritaire et efficace. « Avec la réouverture complète de nos cliniques, nous avons apporté bon nombre de changements et modifications tant au niveau de la structure qu’à la manière de traiter et de voir les patients, afin que nos patients et les membres de l’équipe se sentent le plus en sécurité possible lorsqu’ils se présentent dans une clinique dentaire », affirme-t-il.

Lorsque dentalcorp a lancé une plateforme virtuelle gratuite de soins dentaires au moment où la pandémie atteignait le pic au début du printemps, Ariel fut l’un des premiers dentistes du réseau à offrir ses services de consultation par l’entremise du site allodent.com.

« Ce fut une expérience très marquante », a-t-il ajouté. « Au cours de la première semaine, j’ai dû faire plus de 50 consultations virtuelles d’urgence. Les patients étaient vraiment reconnaissants du fait qu’il y avait toujours un dentiste disponible pour eux, surtout à un moment où la majorité des cliniques fermaient tout simplement leurs portes. Pouvoir aider les patients à traverser cette période difficile a été incroyablement gratifiant. »

Ariel attribue en grande partie à son appartenance à un grand réseau le fait d’avoir contribué à alléger le fardeau de l’exploitation d’une petite entreprise pendant cette pandémie. « Pendant cette période de pandémie, tout ce à quoi je pouvais penser, c’est à quel point j’étais chanceux d’avoir établi un partenariat avec dentalcorp », raconte-t-il. « Le moment n’aurait pas pu être mieux choisi, et c’est l’une des meilleures décisions que j’ai prises. N’eût été notre partenariat, je n’aurais jamais été en mesure de faire face aux nombreux défis en matière de personnel, de fonctionnement et de finances auxquels nos cliniques ont été confrontées pendant cette crise. »

Ariel a retenu des leçons sous-jacentes de cette pandémie. « Cette pandémie m’a permis de tirer de nombreuses et précieuses leçons », dit-il. « D’abord et avant tout, j’ai appris à ne jamais rien tenir pour acquis. De plus, j’ai réalisé à quel point les relations sont importantes dans la vie et dans le domaine des affaires – sans ces liens, je n’aurais jamais pu sortir complètement indemne de cette pandémie. »

Send to EN

Back to Top