Pleins feux sur les partenaires de novembre : Roch St-Aubin

Posted Nov 21st, 2019 in Actualités, 2019, pleins feux

Dans le numéro de ce mois-ci de Pleins feux sur les partenaires, nous avons rencontré le Dr Roch St-Aubin qui nous parle de son cheminement pour devenir partenaire de dentalcorp, de son travail dans la communauté des personnes âgées et de l’importance d’accroître l’accès aux soins dentaires.

Comptant plus de 30 ans d’expérience en dentisterie, il pratique actuellement en collaboration avec ses trois partenaires au Sudbury Dental Group à Sudbury, en Ontario.


Parlez-nous brièvement de votre parcours et de la façon dont vous vous êtes lancé en dentisterie.

Après avoir terminé mes études à l’Université Western en 1986, j’ai rejoint mon père et ses partenaires dans un bureau de 12 postes de travail, situé au centre-ville de Sudbury. Ma décision d’entreprendre une carrière en dentisterie était tout à fait naturelle, étant donné que j’ai grandi avec un père dentiste. Ce fut un immense privilège de travailler avec lui; il a joué à la fois le rôle de mentor et d’ami. Il y a une vingtaine d’années, mes partenaires et moi avons fondé Sudbury Dental, un magnifique établissement de 18 postes de travail, doté d’une salle d’anesthésie générale et d’un technicien de laboratoire interne. Toutefois, le véritable cœur de notre activité est notre équipe exceptionnelle. Tous les membres de notre équipe sont dévoués, travailleurs, et il est merveilleux de passer du temps avec eux. C’est une chance pour nous de les avoir.

Pouvez-vous nous parler brièvement de votre parcours pour devenir un partenaire? Qu’est-ce qui vous a incité à tenter votre chance avec dentalcorp?

J’ai toujours été orienté vers les objectifs et, alors que je me préparais pour le prochain chapitre de ma carrière, mes partenaires et moi avons jugé important de créer une stratégie de transition qui serait un signe de reconnaissance pour tout le travail acharné effectué par les partenaires passés et actuels. C’est alors que dentalcorp nous a fourni les ressources nécessaires pour créer cette stratégie de transition. J’ai travaillé dans le domaine de la dentisterie organisée tout au long de ma carrière et je suis très conscient de l’importance du travail collaboratif pour faire de la dentisterie la grande profession qu’elle est. L’étendue des ressources de dentalcorp est la preuve de son engagement envers notre partenariat et notre profession. J’ai hâte de voir ce que l’avenir nous réserve.

Quels aspects de la dentisterie trouvez-vous les plus gratifiants?

D’un point de vue fondamental, il n’y a rien de plus gratifiant que de soulager un patient désespéré de la douleur d’un mal de dents – surtout s’il a rempli sa part du marché, s’il a reçu des soins continus et s’il se tourne maintenant vers vous pour obtenir un soulagement. De plus, il est extrêmement gratifiant de voir la métamorphose de l’arcade supérieure et le merveilleux sourire qui l’accompagne. 

Comment les technologies émergentes ont-elles changé votre façon de pratiquer?

Les chercheurs en dentisterie travaillent d’arrache-pied pour mettre au point des techniques et de l’équipement qui nous permettent d’offrir des soins de haute qualité à nos patients, et de nos jours, il existe une multitude de nouvelles technologies extraordinaires. Les implants ont révolutionné le remplacement des dents. L’endodontie rotative et les techniques d’obturation connexes ont apporté rapidité et prévisibilité à cet aspect de notre profession. Les matériaux d’empreinte et les techniques de balayage numérique ont facilité la prosthodontie. N’oublions pas non plus l’amélioration de la qualité des biens et des services fournis par nos laboratoires, ainsi que l’efficacité des stérilisateurs modernes.

Que signifient pour vous les soins centrés sur le patient?

Entretenir avec les patients des relations durables fondées sur la confiance et des soins de qualité est d’abord et avant tout une priorité. Nous ne devons jamais perdre de vue les besoins et les attentes de nos patients. Pour moi, être centré sur le patient, c’est informer et recommander. Cela signifie faire participer le patient dans le processus de prise de décision. Pour ce faire, il doit avant tout avoir reçu l’information dont il a besoin pour faire un choix éclairé.

Vous participez très activement au Programme ontarien de soins dentaires pour les aînés. Pouvez-vous nous parler brièvement de votre travail dans le cadre de cette initiative?

Le programme lui-même a été conçu par le gouvernement provincial actuel pour offrir des soins dentaires aux personnes âgées nécessitant une aide financière. Comme il s’agit d’un tout nouveau programme, qui n’a pas encore été entièrement mis en œuvre, le produit final n’est pas encore accessible. 

Mon travail au sein du conseil d’administration de l’Association dentaire de l’Ontario et en tant que dentiste servant de personne-ressource en matière de politiques m’a rapproché de ce programme. Je siège également à un comité dans ma ville natale, Sudbury, pour apporter un soutien au lancement de ce programme à l’échelle locale. Grâce aux efforts de nombreuses personnes et employés dévoués qui sont déterminés à offrir aux Ontariens les meilleurs soins dentaires possible, nous espérons convaincre nos politiciens de la nécessité d’une bonne gestion et d’un financement adéquat afin que ce programme soit bénéfique pour nos personnes âgées. Cela vaut également pour les autres programmes parrainés par le gouvernement, comme le Programme ontarien de soutien aux personnes handicapées (POSPH), ainsi que les programmes Beaux sourires Ontario et Ontario au travail.

Pourquoi est-il important que les cliniciens aident à améliorer l’accès aux soins?

En ce qui concerne notre profession, l’accès aux soins demande que l’on abaisse les barrières qui limitent la capacité des populations vulnérables à recevoir des soins dentaires adéquats. En qualité de professionnels dévoués et compatissants, nous sommes tous tenus de fournir des soins à ces patients qui ont besoin de nos services. Si nous donnons un peu de nous-mêmes, nos collectivités seront plus fortes et en meilleure santé.



Send to EN

Back to Top