English

Graham Rosenberg et le Dr Andrew Meikle discutent avec le Dr John O’Keefe des modèles organisationnels émergeant au sein de l’industrie dentaire canadienne

Posted Dec 30th, 2014 in Actualités

Nouveaux modèles organisationnels pour la prestation de soins dentaires

par JCDA Oasis | 24 septembre 2014 | CDA @ Work, Enjeux et personnes, Enjeux professionnels

Au cours de l’été 2014, le Dr John O’Keefe nous a transmis une demande d’informations portant sur les nouveaux modèles et les modèles émergents pour les organismes qui fournissent des services de soins dentaires, des modèles aussi connus sous le nom de « corporatisation » de la dentisterie. CDA a également mis sur pied un « groupe de travail sur la corporatisation » avec l’objectif de recueillir des informations à partir de différentes sources et d’informer les dentistes canadiens sur les nouvelles tendances organisationnelles.

Le Dr John O’Keefe a soumis un ensemble de questions au Dr. Andrew Meikle et à Graham Rosenberg de Dental Corporation of Canada. Voici les réponses qui ont été fournies par dentalcorp – aucune modification n’a été faite.


En quoi consiste dentalcorp?

dentalcorp a été fondé en septembre 2011 avec l’objectif de révolutionner le domaine de la dentisterie au Canada. La mission de dentalcorp est de devenir un partenaire commercial de calibre mondial pour les dentistes dans l’ensemble du Canada en augmentant le degré de raffinement des activités et le niveau de collaboration et en fournissant des ressources stratégiques qui soutiennent les ambitions de croissance personnelle et professionnelle des dentistes. dentalcorp est devenu le plus important réseau de praticiens dentaires au pays et son réseau de cliniques compte maintenant sur le travail de plus de 1 500 Canadiens et Canadiennes.

En aussi peu que trois ans, dentalcorp a dépassé ses prévisions de croissance; notre réseau comprend maintenant plus de 90 établissements et nos revenus s’établissent à quelque 200 millions de dollars. Nous espérons poursuivre notre chemin vers la croissance et nous sommes résolus à préserver les principes fondamentaux de notre modèle d’entreprise, de notre offre de valeurs et de nos valeurs fondamentales.

Notre entreprise collabore avec des dentistes de partout au Canada; elle soutient leurs efforts permanents pour la prestation de soins de grande qualité aux patients, des soins qui demeurent indépendants. Le modèle d’affaires novateur de dentalcorp fournit à ses partenaires dentistes une expertise stratégique, des ressources tactiques et un accès à du capital d’investissement pour soutenir leurs ambitions de croissance et leur succès au sein d'une industrie dentaire en pleine évolution. Ce modèle d’affaires unique allège le fardeau administratif et permet aux partenaires dentistes de conserver l’autonomie de leur clinique et leur indépendance professionnelle. Ils peuvent ainsi se concentrer sur ce qu’ils aiment le plus, fournir des soins et des services de qualité de manière optimale aux Canadiens et aux Canadiennes.

Comment le modèle d’affaires de dentalcorp fonctionne-t-il?

Le modèle d’affaires de dentalcorp propose un nouveau degré de raffinement pour les activités et la collaboration, tout en fournissant des ressources stratégiques pour soutenir les ambitions de croissance personnelle et professionnelle des dentistes. dentalcorp facilite la collaboration entre des praticiens qui ont la même approche et favorisent le perfectionnement continu. Les partenaires collaborent pour s’assurer que leurs cliniques offrent la meilleure expérience centrée sur le patient afin de répondre aux attentes changeantes des Canadiens et Canadiennes.

Point important de notre modèle d’affaires : nos partenaires dentistes deviennent actionnaires du groupe dentalcorp. Voici les propriétaires du réseau : nos partenaires dentistes; notre équipe de direction; nos partenaires investisseurs privés (gestionnaire du fonds de capital-investissement basé à Toronto, Imperial Capital et l’un des principaux régimes de retraite au Canada, OP Trust Private Markets Group). Notre modèle représente une ressource précieuse pour nos partenaires.

Nos partenaires actionnaires croient à notre modèle d’affaires et à l’offre de valeur de dentalcorp à nos partenaires dentistes – nous leur garantissons l'autonomie de leur clinique et leur indépendance professionnelle, des éléments qui contribuent à la qualité supérieure des soins donnés aux patients. Nos partenaires actionnaires ne peuvent pas intervenir sur des enjeux touchant les soins dentaires et les services qui sont fournis. En fait, nos partenaires actionnaires s’attendent à ce que nous poursuivions nos activités comme nous l’avons toujours fait afin d’assurer notre succès et notre réputation au Canada, tout en restant fidèles à nos valeurs et convictions fondamentales.

Quels sont les principes directeurs qui orientent l’action de dentalcorp?

En tant qu’organisation, voici l’engagement de dentalcorp :

  • Donner la priorité aux patients – fournir des soins optimaux et de qualité demeure l’objectif principal d’une clinique dentaire.
  • Respecter les choix de pratique de la dentisterie que font les cliniciens et les laisser déterminer ce qui convient le mieux aux patients. Le clinicien détient le pouvoir exclusif de diriger un patient vers un spécialiste ou d’autres professionnels de la santé et il peut choisir ces intervenants.
  • Respecter les compétences, le dévouement, l’art et la science de la dentisterie.
  • Maintenir la liberté de choix des partenaires : manière d’exercer la dentisterie; options de traitement; recommandations sans obligation de se soumettre à des impératifs de rendement.
  • Respecter la liberté de choix pour les équipements, les fournitures, le mobilier et tous les autres aspects de l’environnement de travail.
  • Assumer ses responsabilités envers ses partenaires, notamment dans leurs efforts pour fournir des soins optimaux aux patients.
  • En plus de l’indépendance clinique, nos partenaires peuvent maintenir la réputation de leur marque et leur réputation dans leur communauté.
  • Reconnaître l’autonomie de la clinique des partenaires en offrant la flexibilité nécessaire pour s’adapter aux besoins uniques du praticien, à ceux de la région où il exerce et ceux de sa base de patients.
  • Collaborer avec ses partenaires pour repérer et recruter des talents dans le domaine dentaire afin de soutenir la croissance de leur clinique.
  • Faciliter les occasions de perfectionnement et fournir un forum d’échange d’idées sur la base de la collaboration.
  • Mener ses activités en arrière-plan de manière discrète et efficace afin de soutenir ses partenaires.
  • Ne pas essayer de redéfinir les soins de santé, mais plutôt augmenter et soutenir les occasions d’affaires des dentistes sans compromettre la qualité des soins de santé donnés aux patients.
  • Se comporter comme une entreprise socialement responsable et soutenir la communauté dans son ensemble.

Existe-t-il un profil de clinique qui attire particulièrement dentalcorp?

Nous nous concentrons particulièrement sur les cliniques dentaires générales et spécialisées du Canada qui sont orientées vers la croissance. De manière générale, nos partenaires exploitent des cliniques qui sont plus importantes que la moyenne et qui emploient plusieurs praticiens dentaires.

Nos partenaires possèdent une réputation clinique et une réputation d’affaires qui sont solides – ils sont respectés par leurs pairs – et ils entretiennent des relations harmonieuses avec leurs patients et leur communauté. Tous accordent une grande valeur à leur autonomie et considèrent dentalcorp comme une ressource précieuse dans le cadre des soins de qualités qu’ils donnent à leurs patients et qui sont centrés sur ces derniers. Nos partenaires veulent consacrer plus de temps à la pratique de la dentisterie et aux interactions avec leurs patients – ils veulent passer moins de temps à l’administration de leur clinique.

Comment approchez-vous habituellement les propriétaires d’une clinique pour évaluer leur intérêt à s’intégrer au réseau dentalcorp?

L’expansion de notre réseau se fait principalement à partir de la croissance interne soutenue par les recommandations positives et le bouche-à-oreille. Notre bonne réputation s’étend rapidement en raison de notre modèle exclusif qui valorise l’autonomie et les soins de qualités centrés sur les patients. Nos partenaires sont nos plus grands partisans et ils peuvent valider personnellement notre engagement à tenir nos promesses. Le cofondateur de dentalcorp, le Dr Andrew Meikle, est reconnu et respecté dans la profession. Nous sommes en outre très actifs dans les événements tenus par l’industrie et le secteur de l’éducation.

Quels sont les avantages du modèle dentalcorp?

Nous sommes très transparents par rapport à notre modèle et en ce qui concerne l’offre de dentalcorp. Nous sommes ouverts aux questions et nous désirons que les dentistes comprennent bien notre modèle unique. Notre modèle est conçu pour les dentistes qui désirent rester actifs dans leur clinique (en tant que dentiste). Il n’est pas vraiment adapté à une clinique où le dentiste planifie sa retraite, et il n’amène pas les dentistes à devenir des employés. Il s’agit plutôt d’un partenariat. Les dentistes qui se joignent au réseau de dentalcorp peuvent concrétiser leurs ambitions de croissance personnelle et professionnelle de la manière suivante :

  • Ils continuent à profiter de leur autonomie clinique et de leur indépendance professionnelle.
  • Ils maintiennent le positionnement de leur marque.
  • Ils mènent une vie plus équilibrée.
  • Ils font reconnaître la valeur globale de l’entreprise qu’ils ont mise sur pied.
  • Ils définissent leur propre programme de croissance.
  • Ils partagent les possibilités de croissance future de leur clinique.
  • Ils diversifient leurs actifs puisqu’ils font des investissements la fois dans leur clinique et dans dentalcorp.
  • Ils continuent à générer des revenus à partir de leur production.

Les avantages financiers sont intéressants, mais l’argent n’est pas tout. Il y a beaucoup plus. Nos partenaires sont motivés par le modèle de dentalcorp qui préserve leur autonomie et donne la priorité aux soins centrés sur les patients, tout en leur permettant de faire partie d’un groupe dynamique qui est aussi un moteur de croissance.

Une entente passée avec dentalcorp remet-elle en jeu d’une manière ou d’une autre l’autonomie clinique d'un dentiste?

En aucun cas. En fait, dentalcorp s’engage à préserver l’indépendance professionnelle, clinique et opérationnelle de ses partenaires. Nous sommes fermement convaincus qu’un dentiste devrait être libre de pratiquer librement sa profession et n’être lié que par des obligations professionnelles.

Les soins et les traitements fournis aux patients demeurent la responsabilité du dentiste. C’est ce que veulent nos partenaires et c’est l’approche que nous défendons. En fait, nous allons jusqu’à imposer l’autonomie dans nos contrats avec nos partenaires.

dentalcorp encourage-t-il la prestation de soins centrés sur les patients dans les cliniques que le réseau acquiert?

Oui, l’indépendance totale de nos partenaires dans la gestion de la qualité des soins est un aspect fondamental du modèle de dentalcorp. Tous nos partenaires donnent la priorité à leurs patients. C’est d’ailleurs la raison qui nous motive à établir des partenariats avec eux. C’est la qualité des services de dentisterie proposés qui fait le succès de nos partenaires aux yeux de leurs pairs et de leurs patients; la situation reste la même lorsqu’ils s’intègrent à dentalcorp. Rien ne change, si ce n’est une diminution du stress et du temps consacré aux opérations administratives, ce qui permet aux dentistes de s’investir davantage dans les tâches pour lesquelles ils ont été formés : fournir des soins de qualité et optimaux aux patients et des services à la population canadienne. Nous avons récemment mené un vaste projet de recherche pour mieux comprendre les besoins, les souhaits et les désirs des consommateurs de services dentaires au pays. Nos résultats démontrent qu’au Canada, une (1) personne sur trois 3 (32 %) ne consulte son dentiste qu’une fois par année et considère le coût comme le principal obstacle à la fréquence recommandée; 28 % des répondants ont par ailleurs souligné des problèmes relatifs aux assurances. Plus d’une (1) personne sur quatre a changé de dentiste au cours des cinq dernières années, et près de 27 % ont changé de dentiste en raison de problèmes liés aux soins fournis aux patients.

What practice management/administration services does DCC provide for dentists?

Fondamentalement, nous fournissons à nos partenaires et à nos cliniques un soutien et une expertise de qualité mondiale en leur offrant des ressources dans les domaines des affaires – plusieurs cliniques utilisent actuellement des fournisseurs externes pour remplir ces tâches. Généralement, ce soutien porte sur l’optimisation de l’efficacité des cliniques, une offre de ressources précieuses pour le recrutement et le perfectionnement des talents, le marketing, l’augmentation du pouvoir d’achat de fournitures dentaires et l’administration de la clinique.

Nous fournissons ces services par l’entremise de nos équipes :

  • Talent et perfectionnement : Nos partenaires ont accès à notre vaste réseau de candidats présélectionnés sur la base de critères bien définis qui garantissent leur pertinence et leurs compétences.
  • Soutien marketing : Nous offrons à nos partenaires un soutien marketing et publicitaire pour les aider à attirer de nouveaux patients dans leur clinique, tout en communiquant la valeur unique de leur marque.
  • Exploitation de la clinique : Nous proposons les services de conseillers pour les cliniques qui accompagnent nos partenaires et les aident à concrétiser leurs ambitions de croissance, tout en adaptant leurs interventions à leurs besoins uniques.
  • Outils financiers et ressources : Nous pouvons donner à nos partenaires une image claire de la performance mensuelle de leur clinique. Nous travaillons également avec eux pour repérer les principaux domaines de croissance et pour combler les éventuelles lacunes.

Quel type d’entente un nouveau diplômé en médecine dentaire peut-il conclure avec dentalcorp?

Nous sommes persuadés que le modèle de dentalcorp offre plusieurs avantages aux nouveaux diplômés. L’environnement économique lié à la création d’une clinique dentaire est radicalement différent de ce qu’il était il y a tout juste 10 ans. De nos jours, les diplômés des écoles de médecine dentaire ou des programmes de résidence n’ont que des choix limités. Ils doivent composer avec des dettes d’études de plus de 200 000 $ alors que le coût d’achat d’une clinique solide varie entre 800 000 $ et 1 400 000 $ – se joindre à une clinique dentalcorp représente souvent l’option la moins stressante et la plus attirante.

Une entente réciproque de trois ans permet aux nouveaux diplômés de se joindre à la clinique d’un partenaire de dentalcorp et de profiter des avantages suivants :

  • Une réduction ou un remboursement des prêts étudiants.
  • L’offre d’une rémunération garantie au cours des premières années de pratique, tout en tirant parti d’un encadrement et d’une formation tant du point de vue clinique que de celui des affaires de la dentisterie et sans être soumis aux pressions de production.
  • Un programme de formation continue qui permet de développer les compétences cliniques et les compétences de gestion de la clinique.

Après une période de trois ans, ils ont également la possibilité de s’investir dans la rentabilité de la clinique pour laquelle ils travaillent ou de devenir un partenaire dans une autre clinique de dentalcorp.

Quels sont les aspects du marché canadien des soins dentaires qui ont contribué au succès de dentalcorp?

Le succès de dentalcorp repose sur un transfert démographique et générationnel de la propriété au profit de partenariats, sur une augmentation de l’investissement en capital et sur une croissance permanente des exigences administratives pour les cliniques dentaires et les propriétaires de petites entreprises. Des entreprises comme dentalcorp se positionnent dans un segment en pleine croissance du secteur dentaire et peuvent procurer une valeur considérable aux dentistes et à leurs patients.

Quelles sont les grandes différences qui existent entre les marchés des soins dentaires canadien et américain?

Voici les différences fondamentales :

La structure des industries.

L’influence du payeur des services de santé – les compagnies d’assurance canadiennes par rapport aux organismes d’assurance maladie (OAM) et aux organismes de gestion intégrée des soins de santé (OGISS) aux États-Unis.

Les différences de choix que possèdent les patients.

La possibilité qu’a le dentiste de générer des frais de service et la liberté de pratiquer la dentisterie sans être lié à une clinique.

Aux États-Unis, le resserrement accru exercé par les OAM et les OGISS sur les coûts et la marginalisation du remboursement – les dentistes américains doivent mieux rentabiliser les cliniques, ce qui peut mettre la qualité des soins en péril – ont mis une pression nettement plus forte sur les épaules des dentistes américains que sur celles de leurs homologues canadiens.

Le modèle canadien est entièrement différent. Les patients profitent d’une totale liberté pour le choix de leur dentiste. Pour leur part, les dentistes ont toute latitude quant au montant des frais facturés pour leurs services (sous réserve des divulgations appropriées aux patients et de certaines directives réglementaires). Les dentistes canadiens ont également toute latitude pour choisir les spécialistes ou autres professionnels de la santé lorsqu’il est question de recommander des patients.

Quelle vision avez-vous de dentalcorp si vous vous projetez cinq ans dans le futur?

Notre ambition est de poursuivre notre expansion et de maintenir notre stratégie sans compromettre notre modèle. La part de marché du secteur dentaire canadien que dentalcorp possédera continuera d’être restreinte.

Croyez-vous que d’autres entreprises soutenues par des investisseurs privés s’intégreront au marché dentaire canadien dans les cinq prochaines années?

Nous avons remarqué des changements importants aux États-Unis. Toutefois, au cours des 30 dernières années (et même plus) les organisations de services dentaires (OSD) n’ont représenté – et représentent toujours – qu’environ 15 % du marché. Au Canada, les quatre plus grands regroupements de dentistes occupent moins de 2 % du marché. Nous croyons qu’au cours des cinq prochaines années, les OSD étendront leur portée au pays.

À quoi ressemblera le marché canadien des services dentaires dans cinq ans?

 Nous croyons que le marché continuera de croître à un rythme modéré. Certaines variables comme la croissance des coûts pour les technologies, les équipements, la main-d’œuvre et la location d’espaces urbains, le respect de la réglementation et l’endettement excessif jumelés aux facteurs liés à la gestion d’une petite entreprise spécialisée ayant un environnement hautement technique peuvent faire en sorte qu’un nombre moins important de diplômés cherchent à devenir propriétaires d’une clinique. En outre, les praticiens qui travaillent en solo, et plus particulièrement ceux qui n’offrent pas une grande gamme de services dentaires, ressentiront une plus grande pression.

Il y aura toujours un rôle dédié aux praticiens plus solitaires qui fournissent des soins de qualité supérieure axés sur le patient. Cependant, nous pensons que des modèles collaboratifs intégrant une gestion de gestion de groupe de cliniques peuvent offrir de nouveaux avantages. Ces groupes pourront être restreints et intégrer de deux à cinq emplacements; ils pourront aussi être plus importants et même comprendre une cinquantaine de cliniques. Nous pensons également que des cliniques à grande surface pourraient voir le jour; elles pourraient couvrir des surfaces de 10 000 pieds carrés (plus de 900 m2) et compter jusqu’à 100 employés et médecins.

Comment dentalcorp et ses partenaires démontrent-ils leur engagement envers les communautés?

dentalcorp et ses partenaires se sont engagés à apporter une contribution positive pour les enfants et la santé bucco-dentaire dans les communautés locales. En fait, c’est pour nous un point d’intérêt important. Par exemple, en septembre 2014, dentalcorp a fait un don de 250 000 $ pour soutenir la dentisterie pédiatrique dans quatre des plus importants hôpitaux pour enfants du Canada : le BC Children’s Hospital de Vancouver, l’Alberta Children’s Hospital de Calgary, l’hôpital pour enfants malades de Toronto (SickKids) et le IWK Health Centre de Halifax. dentalcorp soutient également la « Fondation Fais-un-vœu du Canada » qui exauce les vœux d’enfants atteints d’une maladie mortelle. dentalcorp a en outre mis sur pied l’initiative Redonnez un sourire alors que des partenaires offrent des rendez-vous gratuits en hygiène bucco-dentaire et en orthodontie aux membres des communautés n’ayant pas un accès régulier aux soins dentaires. Notre présence en tant qu’entreprise socialement responsable fait partie des valeurs fondamentales de dentalcorp.

Lancez-vous des appels à l’action aux organisations dentaires du Canada?

Nous croyons que la compréhension de nouveaux modèles d’OSD canadiens – des modèles plus raffinés – comporte de grands avantages. Cette connaissance représentera une contribution positive pour la profession dentaire en général. Nous encourageons fortement les universités qui forment nos futurs dentistes, les différentes associations dentaires qui représentent les besoins des dentistes d’un océan à l’autre, les leaders et les influenceurs de notre communauté dentaire qui définissent les tendances, ainsi que les organismes de réglementation qui protègent le public à acquérir ensemble une meilleure connaissance des modèles canadiens élaborés dans une optique de modernité.

Ces connaissances devraient être transmises aux dentistes du pays afin qu’ils puissent, à leur tour, vraiment comprendre les différences qui existent entre les différents modèles d’affaires qui émergent et surtout, savoir quelles questions poser. Il est essentiel que chaque dentiste se sente à l’aise professionnellement dans son environnement de travail afin de pouvoir profiter d’une vie professionnelle et personnelle satisfaisante et enrichissante sans compromettre ses idéaux, ses ambitions et son éthique.

Pour obtenir davantage d’informations, communiquez avec :

Graham Rosenberg
Codirecteur général et président
graham.rosenberg@dentalcorp.ca
416-402-9669

Dr Andrew Meikle
Codirecteur général
andrew.meikle@dentalcorp.ca
416-452-1186
 

Redirect to English


« retour à la page des actualités


Back to Top